BOURSE-IHG gagne près de 3% après ses résultats semestriels

mardi 2 août 2016 16h05
 

2 août (Reuters) - Le titre Intercontinental Hotels Group (IHG) gagnait près de 3% mardi en deuxième partie de séance, le groupe hôtelier britannique ayant fait de résultats semestriels supérieurs aux attentes tout en se disant confiant pour le reste de l'année.

Vers 14h05 GMT, le titre du propriétaire de chaînes telles que Crowne Plaza, Holiday Inn et Intercontinental progresse de 2,85% à 31,00 livres alors que l'indice regroupant les valeurs européennes liées au tourisme et au transport aérien perd 0,63%.

Sur les seuls trois mois à fin juin, le revenu par chambre disponible du groupe (RevPAR), une mesure clef de la rentabilité dans le secteur hôtelier, a augmenté de 2,5% contre une progression de 1,5% au premier trimestre.

"Malgré l'environnement incertain dans certains marchés, nous sommes confiants dans nos perspectives pour le reste de l'année", a déclaré le directeur général d'IHG Richard Solomons.

Sur les six premiers mois de l'année, le bénéfice opérationnel d'IHG, qui exploite plus de 5.000 hôtels à travers le monde, a progressé de 2%, à 344 millions de dollars (307 millions d'euros) alors que les analystes financiers avaient anticipé 313 millions, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Paul Edgecliffe-Johnson, directeur financier d'IHG, pense que la demande restera en berne en France en raison de l'attaque terroriste survenue à Nice le 14 juillet, qui a fait 84 victimes.

Il a toutefois ajouté que la France ne contribuait qu'à hauteur de seulement 1% de chiffre d'affaires du groupe. D'autres pays européens, comme l'Allemagne, la Russie et la Grande-Bretagne, ont tiré la croissance d'IHG.

Alors que la concurrence de nouveaux acteurs comme le site de location entre particuliers Airbnb et des groupes de voyages en ligne comme booking.com et Tripadvisor a provoqué un mouvement de consolidation dans le secteur, Paul Edgecliffe-Johnson estime qu'IHG a les moyens de croître seul, évoquant à titre d'exemple les opportunités de développement de son enseigne de niche Kimpton.

Au cours du premier semestre de l'année, Marriott International a annoncé le rachat de Starwood Hotels and Resorts Worldwide, une opération de plus de 12 milliards de dollars visant à créer le numéro un mondial du secteur de l'hôtellerie.

De son côté, le français AccorHotels multiplie les acquisitions, dont celle de FRHI Holdings pour 2,64 milliards d'euros, celle de Onefinesty pour 148 millions d'euros ou encore celle de John Paul., et (Esha Vaish à Bangalore, Benoit Van Overstraeten pour le service français)