Espagne-La bonne santé du tourisme fait baisser le chômage

mardi 2 août 2016 12h53
 

MADRID, 2 août (Reuters) - L'Espagne a connu le mois dernier un afflux record de touristes qui s'est traduit par une hausse des emplois saisonniers, entraînant la plus importante baisse du chômage pour un mois de juillet depuis près de 20 ans, montrent mardi des données du ministère du Travail.

Le nombre record de visiteurs étrangers a profité aux secteurs de l'hôtellerie, de la restauration et des centres de vacances, favorisant l'activité économique dans une période d'incertitude politique.

L'Espagne se trouve sans gouvernement depuis les élections du 20 décembre qui ont marqué une fragmentation de la classe politique, aucune majorité stable ne pouvant être dégagée au parlement.

De nouvelles élections législatives organisées le 26 juin n'ont pas permis de sortir de l'impasse, aucun parti ne disposant de la majorité. Les négociations en vue de former une coalition se sont, pour l'instant, révélées infructueuses.

L'Espagne connaît une reprise économique progressive, soutenue par un rebond de la demande lors des six premiers mois de l'année, après une forte récession qui avait fait bondir les chiffres du chômage.

Le nombre de demandeurs d'emploi a chuté de 2,23% en juillet par rapport au mois précédent, soit 83.993 chômeurs de moins pour un total de 3,68 millions de personnes inscrites, indique le ministère du Travail.

Il s'agit de la plus forte baisse pour un mois de juillet depuis 1997. La baisse a concerné les services (-2,06%) mais aussi le secteur de la construction (-2,59%) et l'industrie (-2,85%).

(Paul Day et Sarah White; Pierre Sérisier pour le service français)