LEAD 1-Air Liquide-La Bourse sanctionne un opérationnel jugé décevant

lundi 1 août 2016 11h23
 

(Actualisé avec cours de Bourse, précisions)

PARIS, 1er août (Reuters) - Air Liquide accuse un net recul en Bourse lundi matin après un résultat opérationnel courant inférieur aux attentes au titre du premier semestre, même si le spécialiste des gaz industriels promet que son bénéfice net croîtra sur l'exercice.

Sur les six premiers mois de l'année, le leader mondial du secteur a publié un résultat opérationnel courant de 1.382 millions d'euros (-1,9%) au regard du consensus Inquiry Financial réalisé pour Reuters de 1.438 millions.

La marge opérationnelle semestrielle est en baisse de 70 points de base à 16,7% à cause de la faiblesse de celle de la branche "ingénierie & construction" et de l'intégration d'Air Gas dont la marge moyenne est inférieure à celle d'Air Liquide, explique le groupe dans un communiqué.

Le résultat net part du groupe a diminué de 4,6% en données publiées à 811 millions d'euros (consensus de 817 millions) à cause de coûts exceptionnels de 100 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires ressort à 8.295 millions d'euros, en augmentation de 8% hors effets de change et d'énergie (consensus 8.266 millions), dont 511 millions proviennent d'Airgas.

Ces annonces pèsent sur le titre à la Bourse de Paris. A 11h20, il inscrit la deuxième plus forte baisse du CAC 40 avec un recul de 2,69% à 92,82 euros tandis que l'indice cède 0,05%.

Air Liquide prévoit que les plus-values liées aux cessions prévues au second semestre aux Etats-Unis dans le cadre de l'opération Airgas compenseront les coûts exceptionnels de cette opération qui, en contrepartie de 13,4 milliards de dollars, a fait du groupe français le numéro un de son secteur aux Etats-Unis.

"Les investissements industriels en cours d'exécution, qui représentent 2,1 milliards d'euros, et les nouvelles signatures de contrats vont contribuer à la croissance des prochaines années", déclare le PDG Benoît Potier dans un communiqué.   Suite...