Chine/Indicateurs-Bénéfices industriels en hausse en juillet

samedi 27 août 2016 05h49
 

PEKIN, 27 août (Reuters) - Principaux indicateurs
économiques chinois publiés en août :
    
    * BÉNÉFICES INDUSTRIELS EN HAUSSE DE 11% EN JUILLET 
    Les bénéfices de l'industrie ont signé leur plus forte
progression en quatre mois en juillet, aidés par un rebond des
ventes et des coûts en baisse, a annoncé samedi le Bureau
national de la statistique.
    En hausse de 11% en juillet, les bénéfices industriels
s'établissent à 523,01 milliards de yuans (70 milliards d'euros)
sur ce mois, renouant avec le rythme de croissance de mars.
    Le total des bénéfices a progressé de 6,9% sur la période
janvier-juin, par rapport à la même période l'année précédente.
    
    * PRIX IMMOBILIERS EN HAUSSE DE 7,9% EN JUILLET SUR UN AN
    18 août - Les prix immobiliers dans les 70 plus grandes
villes chinoises ont augmenté de 7,9% en juillet par rapport au
même mois de 2015, selon des données officielles publiées jeudi.
    Ce chiffre marque une légère progression par rapport à la
hausse de 7,3% annoncée en juin. Au niveau mensuel, la
progression du marché immobilier est toutefois moins marquée.
    L'augmentation d'un mois sur l'autre est resté stable en
juillet par rapport au mois précédent, où la progression a
ralenti à +0,8%, son rythme le plus faible depuis avril, a
calculé Reuters à partir des données du Bureau national de la
statistique (BNS).
    Sur les 70 villes étudiées, 19 ont vu leurs prix immobiliers
stagner ou baisser en juillet par rapport au mois précédent. En
juin, quinze villes faisaient ce constat.
    Les prix ont bondi de 40,9% à Shenzhen sur un an, ou encore
de 39,2% à Xiamen, qui connaissent les deux plus fortes
progressions sur un an.
    L'essor du marché immobilier a été un moteur important de la
croissance chinoise au premier semestre, la faiblesse de la
demande intérieure comme extérieure pesant sur le commerce et
l'investissement.
    Cependant, l'inquiétude grandit à mesure que les autorités
locales renforcent les restrictions sur les achats immobiliers
afin de ralentir l'augmentation des prix, qui laisse craindre
une bulle spéculative.
    
    * PLUS FAIBLE CROISSANCE DES INVESTISSEMENTS DEPUIS 1999
    12 août - La croissance des investissements en actifs fixes
sur la période janvier-juillet a ralenti à 8,1% par rapport au
sept premiers mois de 2015, soit le rythme le plus faible depuis
décembre 1999, une statistique qui, avec d'autres indicateurs
publiés vendredi, est susceptible de relancer les inquiétudes
sur la santé de la deuxième puissance économique mondiale.
    Sur la période janvier-juin, la hausse de ces
investissements avait été de 9,0%. Les économistes avaient
anticipé en moyenne une progression de 8,8%.
    Selon le Bureau national des statistiques, la production
industrielle a augmenté de 6,0% sur un an en juillet, contre
+6,2% en juin et un consensus de 6,1%.
    Le ralentissement de la croissance des ventes au détail a
également été plus prononcée que prévu en juillet, avec une
hausse de 10,2%, contre 10,6% en juin et un consensus de 10,6%.
    L'économie chinoise est toujours dans une période
d'ajustement et doit faire face à une pression baissière, a dit
un porte-parole du bureau des statistiques dans la foulée de la
publication de ces données.
    Tableau des investissements en actifs fixes 
    Tableau de la production industrielle 
    Tableau des ventes au détail 
    
    * RALENTISSEMENT DE L'INFLATION CONFORME AU CONSENSUS
    9 août - L'inflation a ralenti à 1,8% en juillet sur un an,
selon des données officielles publiées mardi conformes aux
attentes des économistes interrogés par Reuters.
    En juin, l'inflation sur un an était ressortie à 1,9%.
    La décélération de l'inflation fait dire aux investisseurs
qu'il y a d'amples marges de manoeuvre pour un éventuel nouvel
assouplissement de la politique monétaire.
    Sur un mois, la hausse des prix à la consommation a été de
0,2%, contre -0,1% en juin et un consensus de 0,1%.
    Le Bureau national des statistiques ajoute que les prix à la
production ont baissé de 1,7% sur un an contre un recul de 2,6%
en juin et un consensus de -2,0%.
    Tableaux, [nENNG880SE)
    
    * LES EXPORTATIONS BAISSENT DE 4,4% EN JUILLET
    8 août - Les exportations tout comme les importations ont
reculé davantage que prévu en juillet, des données
symptomatiques de la persistance de la faiblesse de la demande,
aussi bien intérieure qu'internationale.
    Les exportations ont ainsi baissé de 4,4% et les
importations de 12,5% alors que les économistes interrogés par
Reuters avaient anticipé des replis de respectivement 3,0% et
7,0%.
    Selon des données publiées lundi par les douanes, cela se
traduit par un excédent commercial de 52,31 milliards de dollars
(47,13 milliards d'euros) contre un consensus de 47,6 milliards.
    Les importations chinoises affichent désormais 21 mois
consécutifs de baisse tandis que les exportations ont reculé sur
12 des 13 derniers mois.
    Développement 
        
    * DÉCÉLÉRATION DE L'ACTIVITÉ DES SERVICES
    3 août - La croissance de l'activité des services a décéléré
en juillet, ce qui a conduit les entreprises du secteur à
licencier du personnel pour la première fois depuis quatre mois,
montre une enquête, publiée mercredi, menée auprès des
directeurs d'achats par un institut de recherche.
    Ce résultat contraste avec la tonalité plus optimiste de
l'enquête officielle publiée lundi et suggère que la Chine
éprouve toujours des difficultés à se muer en une économie
fondée au premier chef sur la consommation des ménages.
    L'indice PMI Caixin des services est revenu à 51,7 le mois
dernier contre 52,7 en juin, ce qui avait représenté un pic de
11 mois.
        
    * L'INDICE PMI DES SERVICES OFFICIEL EN PETITE HAUSSE
    1er août - L'activité dans les service a progressé en
juillet en par rapport à juin, montrent les résultats de
l'enquête officielle réalisée auprès des directeurs d'achat
(PMI).
    L'indice ressort en juillet à 53,9 contre 53,7 le mois
précédent. Il est bien supérieur à la barre des 50 qui sépare la
contraction de la croissance.
    
    * L'INDICE PMI MANUFACTURIER OFFICIEL EN LÉGÈRE BAISSE
    1er août - L'activité manufacturière est en stagnation au
mois de juillet, selon l'indice officiel des directeurs d'achats
(PMI) du secteur publié lundi, qui confirme les anticipations
des marchés d'un ralentissement dans les usines.
    Cet indice s'établit à 49,9, en légère baisse par rapport au
chiffre de 50 en juin (50,1 en mai). Les analystes interrogés
par Reuters anticipaient un indice à 50,0.
    L'indice PMI Caixin-Markit du secteur manufacturier a lui
avancé le mois dernier, à 50,6, quand les marchés anticipaient
48,7, et en hausse par rapport au chiffre de juin (48,6).
    C'est la première fois en 17 mois que l'indice Caixin-Markit
ressort au dessus la barre des 50, signe de croissance.

    * Pour retrouver les principaux indicateurs publiés en juin:
 

 (Service économique)