Vinci présentera des projets pour un 2e plan de relance routier

vendredi 29 juillet 2016 11h37
 

PARIS, 29 juillet (Reuters) - Vinci présentera en septembre une liste de projets routiers périurbains pouvant entrer dans le cadre du nouveau plan de relance évoqué par François Hollande pour le début 2017.

Le chef de l'Etat a inauguré jeudi les travaux d'élargissement de l'autoroute A9 entre Perpignan et la frontière espagnole, premier grand chantier du plan de relance signé en 2015.

Ce plan, conclu après plusieurs mois de vives critiques contre le niveau de rentabilité des autoroutes, prévoit que les concessionnaires prennent en charge 3,3 milliards d'euros de travaux en échange d'un allongement de la durée de leurs concessions de deux ans et demi en moyenne.

Les 21 chantiers, surtout des élargissements de voies, doivent également entraîner la création de 8.200 emplois par an en moyenne pendant les cinq prochaines années, durée sur laquelle doivent s'étaler les travaux.

"Vous me proposez une autre phase, d'autres projets qui pourraient être financés sans qu'il en coûte aux contribuables, sans que ce soit non plus, pour les villes, une charge supplémentaire", a déclaré François Hollande au cours d'une conférence de presse à Rivesaltes.

"Le ministre des Transports est prêt, et je l'appuierai, à ce que nous puissions très vite décider de ce nouveau plan de manière à ce que nous puissions engager ces travaux très rapidement, c'est-à-dire au début de l'année prochaine."

Pierre Coppey, président de Vinci Autoroutes, a déclaré vendredi lors de la présentation des résultats semestriels du groupe Vinci qu'une liste serait proposée en septembre.

"Il y a un ensemble de sujets périurbains qui font l'objet de demandes d'investissement à Paris, à Lyon, à Agen, à Nice, à Bordeaux, Toulouse, la liste est longue", a-t-il dit. "On doit se mettre au travail sur le périmètre et le contenu de ce plan."

(Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)