Zone euro-La croissance amputée de moitié au T2, la France stagne

vendredi 29 juillet 2016 11h25
 

BRUXELLES, 29 juillet (Reuters) - La croissance économique de la zone euro a été amputée de moitié au deuxième trimestre avec la stagnation de la France, deuxième économie du bloc, montre une première estimation publiée vendredi par Eurostat.

Le produit intérieur brut (PIB) des 19 économies de la zone euro a progressé de 0,3% sur la période avril-juin par rapport aux trois mois précédents contre une hausse de 0,6% au premier trimestre, a dit l'agence de la statistique de l'Union européenne.

Sur un an, la croissance du PIB de la zone euro ressort à 1,6% après un chiffre révisé en légère hausse à 1,7% au premier trimestre.

La croissance en glissement trimestriel est conforme aux attentes des économistes interrogés par Reuters. En base annuelle, ils s'attendaient à un chiffre légèrement inférieur de 1,5%.

Eurostat ne publie pas de données pays par pays avec sa première estimation mais l'Insee a fait état vendredi d'une stagnation de la croissance en France au deuxième trimestre.

Eurostat a également annoncé que le chômage était juste au-dessus de 10% en juin, à 10,1%, après une légère baisse en mai, donnant un total de chômeurs de 16,3 millions. Le taux de chômage des jeunes a légèrement baissé à 20,8% contre 20,9% en mai.

Tableau de la statistique du PIB:

Tableau de la statistique de l'emploi:

(Francesco Guarascio, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)