Safran-Cinq offres finales pour Morpho attendues mi-septembre

vendredi 29 juillet 2016 09h05
 

PARIS, 29 juillet (Reuters) - Safran attend d'ici la mi-septembre les cinq offres présélectionnées pour son pôle de sécurité Morpho, a déclaré vendredi son directeur général Philippe Petitcolin, confirmant vouloir prendre une décision d'ici la fin de l'année.

Les spécialistes français de la sécurité numérique Gemalto et Oberthur Technologies ont manifesté leur intérêt pour Morpho. Selon des sources proches du dossier, les fonds KKR, Bain Capital allié à Ardian et CVC ont eux aussi déposé une offre.

"On a eu des offres d'intérêt d'une douzaine de sociétés, on a retenu cinq consortiums, on attend qu'ils nous envoient un projet engageant", a dit Philippe Petitcolin à des journalistes à l'occasion de la publication des résultats semestriels du groupe d'aérospatiale et de défense.

Safran regardera les propositions de rachat de 100% de Morpho tout comme d'autres options, comme des coentreprises, a-t-il ajouté.

"Si aucune offre ne nous satisfaisait, on regarderait quelles autres options s'offrent à nous", a précisé Philippe Petitcolin, n'excluant ainsi pas une introduction en Bourse de Morpho.

Safran est parallèlement en train de vendre Morpho Detection, la partie de Morpho spécialisée dans la détection d'explosifs, au britannique Smiths Group.

Le désengagement de Safran dans la sécurité intervient au moment où le groupe est concentré sur la spectaculaire montée en cadence de production de son nouveau moteur, le LEAP.

Safran s'est dit prêt à des acquisitions dans l'aéronautique mais pour l'instant, aucun dossier n'est à l'étude, a déclaré Philippe Petitcolin, se refusant à tout autre commentaire.

Des rumeurs récurrentes ont prêté à Safran un regain d'intérêt pour Zodiac Aerospace tout au long du premier semestre. (Cyril Altmeyer et Tim Hepher, édité par Jean-Michel Bélot)