Brésil-Perte plus forte que prévu pour GPA (Casino) au T2

jeudi 28 juillet 2016 21h53
 

SAO PAULO, 28 juillet (Reuters) - GPA, le numéro un brésilien de la grande distribution contrôlé par le français Casino, a annoncé jeudi une perte trimestrielle nettement plus forte que prévu qui lui vaut d'être lourdement sanctionné en Bourse.

L'action préférentielle de GPA a perdu jusqu'à 10,5% à la Bourse de São Paulo, à 48,16 reals, soit sa plus forte baisse en 15 ans. Elle cède encore 9,94% à 48,45 vers 19h50 GMT.

GPA, pénalisé par la récession au Brésil, a accusé une perte de 583 millions de reals (160 millions d'euros) sur le trimestre écoulé, bien plus élevée que celle de 102 millions que les analystes prévoyaient en moyenne.

Le chiffre d'affaires a progressé de 3,5%, plus que prévu, mais les dépenses du groupe affiché une hausse bien plus importante de 12% et les marges ont nettement rétréci, affectées par une politique de prix agressive.

Le résultat avant intérêts, impôts, amortissements et dépréciations (Ebitda) a atteint 760 millions de reals, au-dessus du consensus qui était à 454,1 millions.

L'endettement net de GPA a augmenté de 1,6 milliard de reals sur le trimestre, l'essentiel de cette hausse étant dû à l'intégration de la filiale de e-commerce CNova Brasil dans la division d'électroménager Via Varejo, a précisé le groupe. (Ana Mano, Véronique Tison pour le service français)