Monte Paschi peine à trouver des banques pour sa levée de fonds -source

jeudi 28 juillet 2016 20h01
 

LONDRES, 28 juillet (Reuters) - Morgan Stanley et les banques italiennes UniCredit et Intesa SanPaolo ont décliné une proposition de Banca Monte dei Paschi di Siena de participer à son augmentation de capital de cinq milliards d'euros, a dit une source proche du dossier à Reuters.

La troisième banque italienne s'efforce de réunir dans les 24 heures un consortium bancaire pour garantir sa levée des fonds, afin d'avoir un plan prêt à annoncer après la publication des résultats des tests de résistance du secteur bancaire européen vendredi soir.

Selon des sources bancaires, les "stress tests" montreront que Monte dei Paschi n'a pas les fonds propres nécessaires pour résister à une situation économique tendue.

Selon la source, la banque toscane a reçu des manifestations d'intérêt de Citigroup, Bank of America, Deutsche Bank et Credit Suisse.

Le syndicat bancaire comprendra aussi Mediobanca et JP Morgan, qui serviront de coordinateurs globaux à l'augmentation de capital.

Monte dei Paschi a aussi contacté Société générale , UBS et Nomura dans l'espoir de les faire participer à l'opération, selon la source.

"En l'état actuel des choses, le consortium est faible", a dit la source. "Il faut davantage de banques."

Une autre source, proche de Monte dei Paschi, a dit que la banque comptait annoncer vendredi les grandes lignes de son plan de sauvetage et avait bon espoir de parvenir à un pré-accord avec un nombre suffisant de banques.

Monte dei Paschi, Mediobanca, JPMorgan, UniCredit et Intesa n'ont pas souhaité commenter ces informations. Les autres établissements n'ont pu être joints dans l'immédiat. (Pamela Barbaglia, avec Silvia Aloisi et Paola Arosio à Milan, Véronique Tison pour le service français)