Le DG de Telecom Italia exclut une fusion avec Mediaset

jeudi 28 juillet 2016 08h53
 

MILAN, 28 juillet (Reuters) - Une fusion entre Telecom Italia et le groupe de médias Mediaset "n'est absolument pas à l'ordre du jour", a déclaré l'administrateur délégué de l'opérateur historique italien dans entretien au quotidien italien des affaires Il 24 Ore publié jeudi.

Ces propos interviennent au surlendemain des déclarations du président du directoire de Vivendi, actionnaire de Telecom Italia à hauteur de 24,7%, dans lesquelles il disait "être ouvert" à la possibilité d'un rapprochement entre les deux entreprises à l'avenir.

Vivendi a fait marche arrière mercredi sur un accord d'échange d'actions pour le rachat de la filiale de télévision payante de Mediaset, une décision inattendue qui a conduit Fininvest, la holding de Silvio Berlusconi, principal actionnaire du groupe de médias italien, à redouter une offre de rachat sur ce dernier.

Flavio Cattaneo a aussi dit que la filiale brésilienne de Telecom Italia Tim Participacoes était un actif stratégique et qu'il n'était plus question de la céder.

Interrogé sur la possibilité d'un rapprochement avec Swisscom dans le prolongement de la récente co-entreprise constituée avec la filiale de l'opérateur suisse Fastweb dans le haut-débit, Cattaneo a dit qu'il "n'y avait aucun projet d'acquisitions ou d'alliances industrielles avec des opérateurs télécoms." (Agnieszka Flak, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)