LEAD 1-La Bourse de Tokyo termine en baisse, pénalisée par le yen

jeudi 28 juillet 2016 08h17
 

TOKYO, 28 juillet (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en baisse jeudi avec le raffermissement du yen et la perte d'élan de Wall Street, les investisseurs faisant preuve de prudence dans l'attente de l'issue de la réunion sur deux jours du comité de politique monétaire de la Banque du Japon (BoJ).

L'indice Nikkei a perdu 187,98 points (-1,13%) à 16.476,84 et le Topix, plus large, a cédé 14,67 points (-1,11%) à 1.307,00.

La Bourse de New York a terminé sur une note quasi-stable mercredi après le statu quo de la Réserve fédérale. Le dollar a reculé de 0,5% contre la devise japonaise à 104,91 yens.

L'attention des investisseurs se concentre sur la réunion de politique monétaire de la BoJ alors que de nouvelles mesures d'assouplissement sont attendues après l'annonce mercredi par le Premier ministre Shinzo Abe d'un plan de relance budgétaire de 28.000 milliards de yens (241 milliards d'euros) destiné à soutenir l'activité.

"Le meilleur scénario pour le marché serait que la BoJ décide d'augmenter les achats de dette publique sans baisser les taux d'intérêt plus avant en territoire négatif", a dit Hikaru Sato, analyste technique de Daiwa Securities. "Mais la BoJ ne peut pas sauver la face si elle ne baisse pas les taux plus encore après avoir introduit cette politique de taux négatif (en janvier), donc il faut se préparer aussi à cette éventualité."

La séance a aussi été animée, ici comme ailleurs, par les publications de résultats trimestriels.

Advantest termine en hausse de 9,44% après que le spécialiste des systèmes de test de semi-conducteurs a relevé ses objectifs annuels.

A l'inverse Fujifilm a plongé de 9,9% après avoir fait état d'une chute de 54% de son bénéfice net sur la période d'avril à juin.

Mitsubishi Electric a cédé 7,82 après avoir abaissé son objectif de bénéfice d'exploitation annuel.

Les valeurs bancaires ont sous-performé, Mitsubishi UFJ Financial Group reculant de 2,25% et Mizuho Financial Group de 0,75%. (Ayai Tomisawa, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)