LEAD 1-La Fed maintient le statu quo, voit une diminution des risques

mercredi 27 juillet 2016 21h09
 

* Les risques à court terme sur les perspectives ont diminué

* La Fed maintient les taux des "Fed funds" à 0,25%-0,50%

* Croissance modérée et forte amélioration de l'emploi (Actualisé avec réactions de marchés, commentaire d'analyste)

par Lindsay Dunsmuir et Howard Schneider

WASHINGTON, 27 juillet (Reuters) - La Réserve fédérale a laissé sa politique monétaire inchangée mercredi, conformément aux attentes, tout en estimant que les risques à court terme sur les perspectives de l'économie américaine avaient diminué, ouvrant la porte à une reprise de son cycle de resserrement de sa politique monétaire cette année.

La banque centrale américaine a ajouté que l'économie avait connu un rythme de croissance modéré et que les créations d'emplois avaient été importantes en juin. Elle a ajouté que les dépenses de ménages avaient été "en forte croissance".

Même si les responsables de la Fed ont dit qu'ils continuaient à surveiller de près les données sur l'inflation et sur l'évolution de la croissance mondiale et des marchés financiers, ils se sont dits moins inquiets d'éventuels chocs susceptibles d'écarter l'économie américaine de sa trajectoire.

"Les risques à court terme sur les perspectives économiques ont diminué", note la Fed dans un communiqué à l'issue de la réunion de deux jours de son comité de politique monétaire (FOMC) qui a maintenu les taux des "Fed funds" à 0,25%-0,50%.

La décision d'un statu quo a été prise à neuf contre un par le comité, la présidente de la Fed de Kansas City Esther George ayant été la seule a voter en faveur d'une hausse des taux. Elle a voté pour une hausse à trois des quatre dernières réunions.   Suite...