Tesla/Accident-Le conducteur était en excès de vitesse

mardi 26 juillet 2016 20h28
 

WASHINGTON, 26 juillet (Reuters) - Le conducteur d'une automobile Tesla équipée du logiciel Autopilot et décédé le 7 mai dernier dans un accident roulait au-dessus de la vitesse maximale autorisée, a annoncé mardi la direction de la sécurité routière des Etats-Unis dans un rapport préliminaire.

Le National Transportation Safety Board (NTSB) observe que la Tesla modèle S circulait à une vitesse de 74 miles par heure (mph, un peu moins de 120 km/h) en un lieu où la vitesse était limitée à 65 mph (un peu plus de 100 km/h) au moment où elle a percuté un semi-remorque près de Williston, en Floride.

Le NTSB confirme que le conducteur avait activé les fonctionnalités de régulation de vitesse Traffic-Aware Cruise Control et de maintien dans la file Autosteer.

L'organisme n'a pas encore déterminé quelle était la cause probable de l'accident.

(David Shepardson, Wilfrid Exbrayat pour le service français)