LEAD 1-Deutsche Börse obtient les 60% pour fusionner avec LSE

mardi 26 juillet 2016 18h45
 

* Taux d'acceptation de 60,35%, la limite était 60%

* L'offre expire à minuit

* La fusion doit encore être approuvée par les autorités (actualisé avec le taux de 60,35%, contexte)

FRANCFORT, 26 juillet (Reuters) - Deutsche Börse a annoncé mardi avoir le soutien d'actionnaires représentant 60,35% de son capital à son projet de fusion avec London Stock Exchange à 15h00 GMT, à quelques heures de l'expiration de l'offre.

Soucieux de voir le projet aboutir, l'opérateur boursier allemand avait le 11 juillet ramené de 75% à 60% le seuil d'apport garantissant la réalisation de la fusion, et il avait à cette occasion prolongé le délai d'acceptation jusqu'à ce mardi à 22h00 GMT.

Il est courant que de nombreux investisseurs apportent leurs titres au dernier moment. Des fonds indiciels, notamment, ont probablement attendu que soit franchi le seuil de 50% comme l'exigent souvent leurs statuts.

Deutsche Börse et le LSE ont maintenant le soutien de leurs actionnaires mais doivent encore obtenir les autorisations des autorités financières britanniques, allemandes et européennes pour mener à bien leur projet de mariage annoncé en mars.

Le président de la BaFin, l'autorité des marchés financiers en Allemagne, avait déclaré fin juin qu'il serait difficile d'imaginer que Londres abrite le siège social de l'entité issue de la fusion après le vote des Britanniques en faveur du Brexit.

Le Portugal et la Belgique ont quant à eux demandé aux autorités européennes de prendre des mesures afin d'empêcher le nouvel ensemble de bénéficier d'une position dominante.

Les modalités de l'offre ne peuvent plus être changées jusqu'à la finalisation de l'accord de fusion, prévue pour juin 2017. Mais des dirigeants de Deutsche Börse comme du LSE ont laissé entendre qu'ils étaient disposés à des concessions pour obtenir les autorisations nécessaires. (Arno Schütze, Véronique Tison pour le service français)