Klépierre relève son objectif de cash-flow net courant pour 2016

mardi 26 juillet 2016 18h31
 

(Actualisé avec conférence téléphonique)

PARIS, 26 juillet (Reuters) - Klépierre a relevé mardi son objectif de cash-flow net courant pour 2016 après avoir enregistré une diminution de ses charges financières et grâce au dynamisme de ses centres commerciaux en Scandinavie et en Europe de l'Est, qui a contribué à compenser l'impact des attentats notamment sur la consommation en France.

* Le groupe immobilier, spécialisé dans les centres commerciaux, vise désormais un cash-flow net courant d'au moins 2,25 euros par action contre un objectif initial compris entre 2,23 et 2,25 euros. Ce qui se traduira par une nouvelle augmentation du dividende par action au titre de l'exercice 2016.

* Le cash-flow net courant a atteint 1,16 euro par action au premier semestre, représentant une hausse de 8,6% par rapport à ce qu'il était un an plus tôt.

* Interrogé sur les conséquences des attaques terroristes en France, où le groupe réalise environ tiers de ses revenus, le directeur des opérations Jean-Marc Jestin a indiqué lors d'une conférence téléphonique que le groupe n'avait pas mesuré l'impact de ces attaques.

* "On note un dynamisme des autres pays européens bien supérieur à celui que l'on constate en France", a dit Jean-Marc Jestin. "Nous subissons une combinaison de facteurs qui sont à la fois les attentats, l'attentisme économique et politique en France et aussi un effet climatique qui continue de perturber nos enseignes de textile."

* Au premier semestre, Klépierre a vu les revenus locatifs de ses centres commerciaux croître de 2,8% à périmètre constant, à 520 millions d'euros. Le chiffres d'affaires des commerçants qui opèrent dans ses galeries marchandes a progressé de 2,6% à périmètre constant.

* Klépierre a réduit de 24,5% ses charges financières sur une base annuelle.

Le communiqué:

bit.ly/2aufoAn (Matthieu Protard, édité par Dominique Rodriguez)