DuPont-Profits supérieurs aux attentes avec la baisse des coûts

mardi 26 juillet 2016 13h15
 

26 juillet (Reuters) - DuPont a fait état mardi d'un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes grâce à l'impact positif des réductions de coûts sur ses marges et a dit s'attendre à une hausse de 50% de son résultat d'exploitation par action sur le trimestre en cours.

Le groupe chimique américain, en passe de fusionner avec son concurrent Dow Chemical, a relevé de 10 cents la borne basse de sa fourchette de prévision de son bénéfice d'exploitation par action pour l'ensemble de l'exercice, à 3,15 dollars. Il a maintenu la borne haute à 3,20 dollars.

"Les réductions de coûts, l'enrichissement du mix produit grâce aux nouvelles technologies et la baisse des coûts des intrants ont contribué à l'amélioration des marges", a dit le directeur général Ed Breen dans un communiqué.

Il a ajouté que le groupe était en bonne voie pour dégager un milliard de dollars d'économies de coûts en année pleine.

DuPont a précisé s'attendre à ce que la vigueur du dollar ampute ses profits annuels de 15 cents par action contre une baisse de 20 cents annoncée précédemment.

Le bénéfice net part du groupe est ressorti à 1,02 milliard de dollars (927 millions d'euros) au deuxième trimestre, soit 1,16 dollar par action, contre 940 millions de dollars (1,03 dollar/action) un an auparavant.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice s'établit à 1,24 dollar par action, nettement au-dessus du consensus des analystes interrogés par Thomson Reuters qui était de 1,10 dollar.

Les ventes nettes ont reculé de 0,8% à 7,06 milliards de dollars, supérieures toutefois au consensus qui était à 7,01 milliards.

Dans le communiqué, Ed Green précise que le groupe s'attend toujours à finaliser cette année la fusion avec Dow Chemical, annoncée en décembre dernier, et qu'il travaille pour cela en étroite collaboration avec les autorités de réglementation.

La Commission européenne devrait se prononcer d'ici jeudi.

DuPont et Dow prévoient de fusionner dans le cadre d'un échange d'actions puis de diviser le nouveau groupe en trois entités séparées, dédiées à l'agrochimie, à la chimie des matériaux et aux produits de spécialités. (Swetha Gopinath et Amrutha Gayathri, Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison)