Vivendi veut une part importante dans Mediaset, dit Fininvest

mardi 26 juillet 2016 12h24
 

MILAN, 26 juillet (Reuters) - Fininvest, premier actionnaire de Mediaset, a déclaré que le but inavoué de Vivendi en revenant sur l'accord conclu récemment pour le rachat de la filiale de télévision payante Mediaset Premium était de constituer une participation importante dans le groupe de médias italien.

"Fininvest dénonce la gravité exceptionnelle et le caractère totalement inapproprié du comportement de Vivendi", a déclaré la société holding de la famille de l'ancien président du Conseil italien, Silvio Berlusconi, dans un communiqué.

Fininvest détient 34,74% de Mediaset.

Mediaset a annoncé mardi que Vivendi ne voulait plus racheter la totalité de sa filiale de télévision payante, comme convenu en avril, et que le groupe français avait proposé une alternative de façon totalement inattendue.

Le groupe dirigé par Vincent Bolloré a confirmé de son côté être en désaccord sur les résultats de Mediaset Premium et avoir proposé à Mediaset une autre transaction. (Valentina Za, Juliette Rouillon pour le service français)