RPT-Wall Street fléchit avec l'énergie, dans l'attente de la Fed

mardi 26 juillet 2016 06h00
 

* Perte de 0,42% pour le Dow, de 0,3% pour le S&P, de 0,05% pour le Nasdaq (Répétition sans changement d'une dépêche transmise lundi soir)

par Yashaswini Swamynathan et Noel Randewich

NEW YORK, 26 juillet (Reuters) - Wall Street a terminé dans le rouge la première séance de la semaine, dans le sillage des valeurs du secteur de l'énergie, victimes du net recul des cours pétroliers, et à la veille de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale.

Ce début de semaine négatif vient donner un coup de frein à un rally démarré le 27 juin et qui a fait progresser Wall Street de 9%.

Aucun changement de taux n'est attendu à l'issue de la réunion qui se tient mardi et mercredi mais certains professionnels, minoritaires, se demandent si la résistance des marchés au vote britannique en faveur du "Brexit" et si les bons indicateurs économiques américains récemment publiés ne vont pas amener la banque centrale à relancer les anticipations en vue de sa réunion suivante, en septembre.

Pour autant, les traders n'évaluent qu'à 14,7% la probabilité d'une hausse des taux en septembre et à 38,5% en décembre, selon l'outil FedWatch de CME Group.

Dans un tel contexte d'attente, non seulement de la Fed mais aussi de la Banque du Japon (BoJ), qui tient réunion vendredi, le dollar a fléchi contre le yen et un contre un panier de devises de référence.

Les cours pétroliers sont pour leur part tombés à leurs plus bas niveaux en deux mois et demi, la situation d'engorgement du marché pesant toujours sur le moral des traders.

L'indice Dow Jones a perdu 77,79 points (0,42%) à 18.493,06 points. Le S&P-500, plus large, a cédé 6,55 points (0,30%) à 2.168,48. Le Nasdaq Composite a laissé 2,53 points (0,05%) à 5.097,63.   Suite...