LEAD 1-Allemagne-Le climat des affaires résiste après le vote du Brexit

lundi 25 juillet 2016 13h06
 

* L'indice Ifo recule moins que prévu en juillet

* L'évaluation des conditions actuelles en hausse

* L'indice risque de baisser dans les prochains mois (Complété avec citations, précisions)

par Joseph Nasr

BERLIN, 25 juillet (Reuters) - Le climat des affaires ne s'est que légèrement détérioré en Allemagne après le choc provoqué par le vote britannique en faveur d'une sortie de l'Union européenne, montre l'enquête mensuelle publiée lundi par l'institut Ifo.

Les retombées du Brexit, mais aussi les tensions liées à la multiplication d'actes de violence sur le sol allemand depuis quelques jours, pourraient toutefois entamer la confiance des entreprises dans les prochains mois, préviennent des économistes.

L'indice Ifo, calculé à partir d'un échantillon de quelque 7.000 entreprises, s'est tassé à 108,3 ce mois-ci après 108,7 en juin. Sa baisse est la première en trois mois mais elle est moins importante que prévu, les économistes interrogés par Reuters l'attendant en moyenne à 107,5.

Le sous-indice mesurant les conditions actuelles a légèrement progressé à 114,7 contre 114,6 en juin alors que celui sur les anticipations a reculé à 102,2 contre 103,1, dans les deux cas au-dessus des attentes des économistes.

"Les anticipations des entreprises sont bien moins optimistes mais leur analyse de la situation actuelle s'est légèrement améliorée. L'économie allemande fait preuve de résilience", a commenté Clemens Fuest, président de l'Ifo.   Suite...