La Bourse de Paris-Les valeurs du jour lundi (clôture)

lundi 25 juillet 2016 18h07
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 25 juillet, Reuters - - Les valeurs du jour à la
Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en légère
hausse de 0,16% à 4.388 points, effaçant une partie des gains de
la matinée alors que les pertes du cours du pétrole se sont
intensifiées, dans un marché attentiste avant les réunions de la
Réserve fédérale américaine et de la Banque du Japon cette
semaine. 
    
    * Certaines VALEURS CYCLIQUES ont profité du message
rassurant du G20 ce week-end et après la publication de l'indice
Ifo du climat des affaires en Allemagne, qui s'est moins dégradé
que prévu en juillet. Une confiance qui ne convainc
pas tout le monde: "Les investisseurs sont optimistes pour
l'instant, mais nous maintenons que quand les discussions sur la
sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne auront lieu, elles
auront des conséquences importantes", estime ainsi Naeem Aslam,
responsable de la recherche chez Think Markets.  
    * CAP GEMINI a gagné 1,82% à 83,54 euros, plus
forte hausse du CAC 40, suivi par VALEO (+1,55% à
42,64 euros), LVMH (+1,51% à 144,45 euros) et PUBLICIS
 (+1,5% à 66,24 euros).
    
    * SEB a bondi de 7,07% à 122,65 euros, plus forte
hausse du SBF 120, alors que le groupe s'est montré
confiant sur ses performances sur l'ensemble de l'année 2016 à
l'occasion de la publication de ses résultats
semestriels. 
    
    * SARTORIUS STEDIM a grimpé de 4,67% à 64,79
euros, alors que plusieurs analystes saluent les bonnes
performances de la société biotechnologique. Cette dernière a
relevé ses objectifs de croissance de son chiffre d'affaires de
17% à 20% pour l'année 2016 à l'occasion de la publication de
son CA au premier semestre (+22,3% à taux de change constant).
(Le communiqué: bit.ly/2a7NZ84)
    
    * Les VALEURS liées au PÉTROLE (-2,27%) ont signé la
plus forte baisse sectorielle en Europe. A 17h45, le baril de
Brent recule de 2,04% à 44,76 dollars, à son niveau le plus bas
depuis début mai, alors que les inquiétudes sur un excédent
d'offre reviennent sur le devant de la scène.
    * TECHNIP (-3,76% à 48,84 euros) a subi la plus
forte baisse du CAC 40 tandis que TOTAL a perdu 1,94%
à 42,25 euros. VALLOUREC (-3,61% à 3,309 euros) signe
pour sa part la plus mauvaise performance du SBF 120,
MAUREL & PROM a reculé de 1,74% à 2,82 euros et CGG
 de 1,53% à 21,2 euros.
    
    * Le SECTEUR BANCAIRE (-0,54%) a également reculé,
dans l'attente de la publication vendredi des résultats des
stress tests de la Banque centrale européenne.
    * CREDIT AGRICOLE a perdu 0,66% à 7,848 euros, BNP
PARIBAS 0,5% à 43,185 euros et SOCIETE GENERALE 0,28%
à 30,15 euros.

    * AIRBUS GROUP a cédé 0,62% à 51,08 euros après la
publication d'une note de JP Morgan anticipant une baisse du
bénéfice par action de l'avionneur sur fond de "fortes
turbulences" dans l'industrie. 
    
     * AIR FRANCE-KLM a lâché 2,32% à 5,262 euros, à
son plus bas niveau depuis octobre 2012, alors que deux
syndicats représentatifs d'hôtesses et stewards d'Air France ont
décidé de maintenir leur préavis de grève fin juillet.
 

 (Raphaël Bloch et Joseph Sotinel, édité par Jean-Michel Bélot)