Le G20 s'engage à soutenir la croissance après le Brexit

dimanche 24 juillet 2016 06h40
 

CHENGDU, Chine, 24 juillet (Reuters) - Les ministres des Finances et banquiers centraux des vingt économies les plus importantes de la planète vont renouveler dimanche leur engagement pour soutenir la croissance mondiale et mieux coordonner leur action face à l'incertitude créée par le Brexit.

Lors du premier sommet du Groupe des Vingt depuis le vote sur le Brexit, ce week-end à Chengdu, dans le centre de la Chine, le ministre britannique des Finances, Philip Hammond, a été interrogé sur le calendrier des négociations pour mener à bien la séparation de l'Union européenne.

"Nous prenons des mesures pour stimuler la confiance et soutenir la croissance", annoncent les responsables du G20 dans un projet de communiqué consulté par Reuters.

"Au vu des récents développements, nous réitérons notre détermination à utiliser tous les leviers de politique -- monétaire, budgétaire, et structurel -- individuellement et collectivement pour parvenir à notre objectif d'une croissance forte, durable et équilibrée", poursuit le communiqué.

Le texte, qui sera rendu public à l'issue du sommet dimanche après-midi, juge en outre que le Brexit accroît l'incertitude dans l'économie mondiale mais que les membres du G20 sont "bien placés pour traiter de manière proactive les conséquences économiques et financières potentielles."

Mardi, le FMI a revu en baisse ses prévisions de croissance mondiale à cause des incertitudes liées au Brexit. (Jan Strupczewski; Julie Carriat pour le service français)