LEAD 1-GE a dépassé les attentes au T2 malgré un contexte défavorable

vendredi 22 juillet 2016 13h36
 

(Actualisé avec précisions et cours en avant-Bourse)

22 juillet (Reuters) - General Electric a annoncé vendredi une forte hausse de son bénéfice net ajusté au deuxième trimestre, ses activités dans l'aéronautique, la santé et les équipements de production d'électricité lui ayant permis de compenser la faiblesse de la demande dans le pétrole, le gaz et le transport.

L'impact de la vente de sa division d'électroménager a également profité aux résultats.

Le conglomérat américain a réalisé au deuxième trimestre un bénéfice par action ajusté de 51 cents, supérieur de cinq cents au consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Ce résultat intègre un bénéfice exceptionnel de 20 cents lié à la cession de la branche électroménager au chinois Qingdao Haier, bouclée en juin, et une charge exceptionnelle de neuf cents au titre des restructurations et d'autres éléments ponctuels, précise-t-il.

GE a réaffirmé sa prévision de bénéfice opérationnel 2016 et dit s'attendre au maintien d'une croissance soutenue au second semestre.

"La diversité et l'ampleur de notre portefeuille a permis à l'entreprise d'enregistrer de bonnes performances en dépit d'une économie volatile et en faible croissance", a déclaré le directeur général Jeffrey Immelt, cité dans un communiqué.

Le chiffre d'affaires total a progressé de 15% sur un an à 33,49 milliards de dollars (30,39 milliards d'euros), grâce entre autres à un bond de 31% des ventes de la division Electricité.

Le chiffre d'affaires des activités industrielles poursuivies a toutefois reculé de 1% à 24,4 milliards, un montant inférieur aux attentes de certains analystes.   Suite...