Natixis AM passera à la Commission des sanctions de l'AMF-Presse

vendredi 22 juillet 2016 12h17
 

PARIS, 22 juillet (Reuters) - La filiale de gestion d'actifs de Natixis passera devant la Commission des sanctions de l'Autorité des marchés financiers (AMF), qui lui reproche les frais de gestion de ses fonds à formule, écrit vendredi l'Agefi.

"Il existe une différence d'opinion significative entre nous et l'AMF sur la comptabilisation et la perception des frais de gestion", a déclaré au quotidien le directeur général de Natixis AM Matthieu Duncan.

Contactée par Reuters, une porte-parole de la banque d'affaires du groupe mutualiste BPCE n'a pas souhaité apporter plus de commentaire.

"On confirme l'ouverture d'une procédure de sanction sur Natixis asset management", indique de son côté l'AMF, sans donner plus de précision comme le montant de l'amende auquel est exposé Natixis ou le calendrier de la procédure.

Selon le règlement de l'AMF, les sanctions ne peuvent aller au delà de 100 millions d'euros pour les professionnels qu'elle contrôle. (Julien Ponthus avec Maya Nikolaeva, édité par Matthieu Protard)