BOURSE-TF1 sanctionné après un premier semestre décevant malgré l'Euro

vendredi 22 juillet 2016 11h23
 

PARIS, 22 juillet (Reuters) - L'action TF1 signe l'une des plus fortes baisses du SBF 120 vendredi matin à la Bourse de Paris au lendemain de la publication de résultats semestriels décevants, qui ont notamment poussé Barclays et UBS à légèrement abaisser leurs objectifs de cours.

Le titre chute de 7,98% à 8,81 euros dans des volumes atteignant déjà 1,2 fois leur moyenne quotidienne sur les trois derniers mois sur Euronext, alors que l'indice SBF 120 recule de 0,56% au même moment.

Le groupe de télévision, codiffuseur de l'Euro de football avec M6 et beIN Sports, a réglé une facture de 37,9 millions d'euros pour la diffusion de 19 matches en juin, ce qui a fait plonger ses comptes dans le rouge avec une perte nette de 0,6 million au premier semestre.

UBS, qui reste à l'achat sur le titre, a abaissé son objectif de cours de 12 à 11,25 euros, notant l'absence de catalyseurs positifs sur le court terme : "Le marché de la publicité télévisuelle est morose, les audiences sont sous pression et les changements dans la législation ne sont pas pour tout de suite", énumère l'analyste dans une note.

"Dans l'immédiat, TF1 ne peut offrir des signaux positifs que si le secteur publicitaire télévisuel français repart en forte hausse, ce qui ne semble pas être le cas", résume Barclays, qui a passé son objectif de cours de 10 à 9,50 euros.

Certains analystes sont en outre frustrés par l'absence d'informations détaillées sur la stratégie du nouveau PDG Gilles Pélisson qui s'est refusé à donner une prévision chiffrée pour l'année. (Joseph Sotinel, édité par Gwénaëlle Barzic)