FMI-La croissance abaissée en raison du Brexit-Lagarde

vendredi 22 juillet 2016 06h52
 

PEKIN, 22 juillet (Reuters) - Les perspectives de croissance mondiales ont été revues à la baisse en raison du Brexit, et il est nécessaire de mettre fin aux incertitudes liées à la sortie du Royaume-Uni de l'UE au plus vite, a dit vendredi la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde.

Christine Lagarde s'exprimait lors d'une réunion à Pékin avec le Premier ministre chinois Li Keqiang et le directeur de la Banque mondiale, ainsi que d'autres responsables économiques mondiaux, à l'approche de la réunion du G20 en Chine ce week-end.

Le FMI a annoncé mardi tabler dorénavant sur une croissance de l'économie mondiale de 3,1% cette année puis 3,4% l'an prochain, soit dans les deux cas 0,1 point de moins qu'il ne l'anticipait dans ses précédentes prévisions diffusées en avril, déjà peu optimistes. (Ben Blanchard; Julie Carriat pour le service français)