ExxonMobil annonce le rachat d'InterOil pour $2,5 mds environ

jeudi 21 juillet 2016 18h39
 

21 juillet (Reuters) - ExxonMobil a annoncé jeudi l'acquisition d'InterOil pour un peu plus de 2,5 milliards de dollars (2,27 milliards d'euros) en action, s'offrant ainsi un nouveau gisement pour développer sa production en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Dans un communiqué, le géant pétrolier américain précise que les actionnaires d'InterOil recevront l'équivalent de 45 dollars en action, soit une décote de 8% par rapport au cours de clôture de ce dernier mercredi à Wall Street (48,95 dollars).

A ce montant s'ajoutera un versement en numéraire calculé en fonction du rendement du gisement d'Elk-Antelope en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Le conseil d'administration d'InterOil s'est prononcé en faveur de l'offre.

ExxonMobil avait dévoilé ses intentions lundi, contrant ainsi le groupe australien Oil Search qui, avec le soutien du français Total, souhaitait reprendre InterOil et sa participation de 36,5% dans le gisement prometteur.

Oil Search avait fait savoir auparavant jeudi qu'en accord avec Total il ne relèverait pas son offre sur InterOil, laissant ainsi la voie libre à ExxonMobil.

Cette décision pourrait amener Total et ExxonMobil à regrouper leurs intérêts gaziers concurrents en Papouasie-Nouvelle-Guinée afin de réduire les coûts.

L'américain est déjà présent dans la région avec son projet PNG LNG, que devait concurrencer le projet Papua LNG du français.

Oil Search, qui a des participations dans les deux projets, avait lancé son offre sur InterOil dans l'espoir de les regrouper et de réduire ainsi ses coûts tout en accélérant la mise en valeur du nouveau gisement.

A Wall Street, InterOil avance de 0,10% à 49,00 dollars vers 16h25 GMT.

(Swetha Gopinath à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)