LEAD 1-GTT abaisse son objectif de CA, l'attentisme du marché invoqué

jeudi 21 juillet 2016 19h15
 

(Actualisé avec conférence téléphonique)

PARIS, 21 juillet (Reuters) - GTT a publié jeudi des résultats en forte hausse au titre du premier semestre mais a revu à la baisse son objectif de ventes annuel en invoquant des décalages dans la construction de navires de transport du gaz naturel liquéfié (GNL).

* Le groupe a enregistré au 30 juin 2016 un résultat net de 60,5 millions d'euros (+11,6%) et un chiffre d'affaires de 116,9 millions (+11,4%), soit une marge nette de 51,8% (contre 51,7%).

* Le spécialiste des systèmes de confinement à membranes cryogéniques pour le transport maritime et le stockage du GNL a fait savoir dans un communiqué qu'il estimait désormais pouvoir atteindre pour 2016, un chiffre d'affaires "de l'ordre de 240 millions d'euros".

* GTT, qui visait auparavant des ventes annuelles supérieures à 250 millions d'euros, a expliqué que la révision de son objectif était essentiellement due à "des décalages constatés dans les jalons de construction des navires".

* "La situation énergétique actuelle est un peu troublée, on observe une attitude un peu d'attentisme des différents acteurs de la chaîne du GNL, à la fois des compagnies gazières qui vont être à l'origine des projets de GNL (...) et, plus en aval, des armateurs qui vont décider de lancer des commandes de navires", a déclaré la directrice financière, Cécile Arson.

* "Tout ça est directement lié à l'environnement 'oil and gas' et à la réduction des capex, par exemple des compagnies gazières, et du coup au prix du GNL aujourd'hui", a-t-elle ajouté lors d'une conférence téléphonique.

* GTT continue cependant de viser une marge nette supérieure à 50% en 2016 et, au titre de 2016 et 2017, un montant de dividende au moins équivalent à celui de 2015.

* Le groupe propose un acompte sur dividende de 1,33 euro par action au titre de 2016.

* Le communiqué : bit.ly/29YAojb (Benjamin Mallet, édité par Matthieu Protard)