Mattel bat le consensus grâce à Barbie, le titre monte

mercredi 20 juillet 2016 23h07
 

20 juillet (Reuters) - Mattel, le numéro un américain du jouet, a publié mercredi un chiffre d'affaires supérieur aux attentes grâce au rebond de la demande pour ses poupées Barbie.

L'action du groupe américain gagnait 5,4% dans les transactions hors séance.

Les ventes de la division Barbie ont progressé de 23%, leur plus forte progression depuis au moins 2009, ce qui suggère que le lancement de la ligne "Fashionista", dont les poupées sont disponibles en différentes corpulences et couleurs de peau, a rencontré le succès attendu.

"Nous continuons d'enregistrer une dynamique extraordinaire autour de la nouvelle ligne Fashionista, ainsi que pour notre nouvelle ligne pour les plus jeunes filles, Dreamtopia", a déclaré Alex Clark, porte-parole du groupe, aux journalistes.

"Nos résultats sont globalement conformes à nos prévisions", a dit le directeur général, Christopher Sinclair, dans un communiqué. "Nous restons globalement en ligne avec nos prévisions pour l'année."

Le chiffre d'affaires net de Mattel a baissé de 3,1% au deuxième trimestre à 957,3 millions de dollars (859,5 millions d'euros) mais il a dépassé le consensus des estimations d'analystes, qui le donnait à 936,6 millions.

Le résultat net, lui, reste dans le rouge, avec une perte de 19,1 millions de dollars, soit six cents par action, sur le trimestre contre 11,4 millions (trois cents/action) un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, Mattel affiche une perte trimestrielle de deux cents par action, moins lourde qu'attendu puisque le consensus Thomson Reuters I/B/E/S la donnait à cinq cents.

En Bourse, l'action Mattel a progressé d'environ 21% depuis le début de l'année.

Le groupe avait annoncé dès mardi avoir remporté la licence pour les produits dérivés de la saga cinéma "Jurassic World".

(Subrat Patnaik à Bangalore; Marc Angrand pour le service français)