LEAD 3-Turquie-6.500 personnes de plus suspendues dans l'éducation

mercredi 20 juillet 2016 17h22
 

(Ajoute nouvelles suspensions au ministère de l'Education)

ISTANBUL, 20 juillet (Reuters) - Environ 6.500 fonctionnaires du ministère turc de l'Education ont été suspendus de leurs fonctions en raison de leurs liens supposés avec le putsch manqué du 15 juillet, a annoncé mercredi un responsable gouvernemental.

Cette décision intervient au lendemain de l'annonce par le ministère de l'Education de la suspension de 15.200 membres de son personnel et de l'interdiction d'exercer faite à 21.000 enseignants travaillant dans des établissement privés.

Le Haut conseil turc de l'enseignement a également interdit mercredi à tous les universitaires du pays de se rendre à l'étranger jusqu'à nouvel ordre, a rapporté la télévision d'Etat TRT.

Un responsable gouvernemental a précisé que cette mesure était temporaire et qu'elle visait à empêcher la fuite des universitaires ayant soutenu la tentative de coup d'Etat.

TRT a d'ailleurs annoncé mercredi que 95 enseignants de l'Université d'Istanbul ont été limogés tandis que la chaîne NTV rapportait que quatre recteurs ont été suspendus de leurs fonctions.

Ces dispositions surviennent sur fond de purges qui ont d'ores et déjà touché des milliers de personnes au sein des forces armées, de la police, de l'appareil judiciaire et des services de renseignement, mais aussi au sein du cabinet du Premier ministre et de la Direction des affaires religieuses.

(Rédaction d'Istanbul,; Nicolas Delame et Laura Martin pour le service français, édité par Marc Angrand)