BOURSE-EDF recule, a abaissé son objectif de production nucléaire

mercredi 20 juillet 2016 09h47
 

PARIS, 20 juillet (Reuters) - L'action EDF signe l'une des plus fortes baisses du SBF 120 mercredi matin à la Bourse de Paris après avoir revu à la baisse son objectif de production nucléaire pour 2016.

A 9h30, le titre perd 2,12% à 10,87 euros, alors que l'indice SBF 120 est en légère hausse de 0,31%.

EDF a annoncé mardi que la prolongation au second semestre de l'arrêt de certains réacteurs pour procéder à des vérifications l'amenait à prévoir pour l'année en cours un volume total de production compris entre 395 et 400 TWh (térawatt-heures) contre une fourchette établie entre 408 et 412 TWh précédemment.

Le groupe a par ailleurs confirmé son objectif annuel d'Ebitda, entre 16,3 et 16,8 milliards d'euros, la baisse de la production étant compensée par une régularisation tarifaire suite à l'arrêt du Conseil d'Etat du 15 juin.

Mais cette confirmation des objectifs financiers n'a pas convaincu les marchés.

"L'effet positif d'un rattrapage sur les factures était déjà bien prise en compte par les investisseurs, alors que la baisse de la production est nouvelle", explique Bryan Garnier dans une note.

"Nous estimions déjà que le rattrapage représenterait 980 millions d'euros, ce qui rend notre estimation d'un Ebitda de 16,1 milliards d'euros pour 2016 trop ambitieux", souligne pour sa part UBS. (Joseph Sotinel)