20 juillet 2016 / 06:12 / il y a un an

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

PARIS, 20 juillet (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en légère hausse mercredi à l‘ouverture alors que Wall Street et Tokyo ont marqué le pas, le rallye qui a permis d‘effacer les pertes provoquées par le vote britannique en faveur d‘une sortie de la Grande-Bretagne de l‘Union européenne perdant de son allant.

La révision en baisse des prévisions de croissance de l‘économie mondiale par le Fonds monétaire international en raison notamment des conséquences du Brexit pèse aussi sur l‘appétit des investisseurs pour le risque.

D‘après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait gagner jusqu‘à 0,30% à l‘ouverture, le Dax à Francfort 0,25% et le FTSE à Londres 0,30%.

La Bourse de Tokyo a terminé en baisse de 0,25%, après six séances consécutives de hausse, les hésitations de Wall Street après de nouveaux records en début de semaine pesant sur la confiance des investisseurs et favorisant des prises de bénéfices.

Sur le marché des changes, le dollar reste ferme et son indice contre un panier de devises des principaux partenaires commerciaux des Etats-Unis s‘inscrit à 97,076 après avoir atteint un plus haut de quatre mois à 97,158.

Le billet vert s‘échange à 106,02 yens après avoir touché un plus haut d‘un mois à 106,53 yens. L‘euro se raffermit légèrement à 1,1009 dollar après un plus bas de trois semaines à 1,10 dollar.

“Le dollar américain apparaît comme le grand gagnant dans une période où les banques centrales, partout dans le monde, envisagent de nouvelles mesures d‘assouplissement”, a dit Kathy Lien, stratégiste change de BK Asset Management.

“Cela laisse la Réserve fédérale et la Banque du Canada seules à maintenir une orientation restrictive.”

Le pétrole est orienté à la hausse mais ses gains sont limités dans l‘attente de la publication dans la journée des données hebdomadaires sur les stocks de brut aux Etats-Unis.

Le contrat septembre sur le le Brent de mer du Nord avance de 0,26% à 46,78 dollars vers 6h00 GMT.

VALEURS À SUIVRE

* DEUTSCHE BANK. Stantard & Poor’s a abaissé la perspective de la note de la banque à négative, estimant que les conditions de marché pourraient compliquer la mise en oeuvre de sa stratégie.

* CREDIT AGRICOLE - Moody’s Investors Service a relevé mardi les notes de crédit long terme de la banque et de sa filiale de banque d‘investissement Credit Agricole Corporate and Investment Bank (CACIB) de A2 à A1, avec une perspective qui passe de “positive” à “stable”.

* SAP. Le numéro un européen de logiciels a publié mercredi un bénéfice d‘exploitation meilleur que prévu au titre du deuxième trimestre grâce à une hausse du revenu de ses licences, notamment en Europe.

* ASML. Le groupe néerlandais, important fournisseur de l‘industrie des semi-conducteurs, a publié des résultats trimestriels meilleurs que prévu, bénéficiant du début des livraisons de sa nouvelle machine.

*UNILEVER. Le groupe anglo-néerlandais a annoncé mardi soir avoir accepté de racheter le fabricant américain de rasoirs Dollar Shave Club, une acquisition qui renforce sa présence sur le marché des produits pour hommes.

* BAYER a dit mardi que son offre sur Monsanto n‘était sujette à aucune condition en matière de financement en réponse au rejet de cette dernière par le géant américain des semences.

* EDF a annoncé mardi soir qu‘il revoyait à la baisse son objectif de production nucléaire pour 2016 en raison de l‘arrêt prolongé de plusieurs réacteurs au second semestre pour procéder à des vérifications.

* AREVA, EDF - L‘Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a suspendu à titre de précaution le certificat d‘aptitude d‘un générateur de vapeur de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) à la suite des anomalies détectées dans l‘usine Areva du Creusot (Saône-et-Loire).

* REMY COINTREAU. Le groupe a fait état mercredi d‘un chiffre d‘affaires stable au premier trimestre de l‘exercice en cours contre une hausse de 1,5% attendu en moyenne par les analystes, les ventes de cognac Rémy Martin, principal centre de profit du groupe, accusant un recul de 0,5%, après +12,3% au dernier trimestre de l‘exercice précédent.

* EUROTUNNEL. L‘opérateur du tunnel sous la Manche a publié des résultats semestriels en recul et révisé en baisse ses prévisions d‘excédent brut d‘exploitation pour 2016 et 2017 en raison du recul de la livre sterling, tout en indiquant ne pas anticiper d‘impact significatif du Brexit, de la pression migratoire et des attentats sur son activité à court terme.

* UBISOFT, qui est engagé dans un bras de fer avec son principal actionnaire, VIVENDI, a bon espoir d‘obtenir le soutien d‘une majorité d‘investisseurs lors de sa prochaine assemblée générale, a déclaré mardi son directeur financier Alain Martinez.

* Tableau des principaux marchés mondiaux :

Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below