LEAD 2-Goldman Sachs-Bond du bénéfice, le trading obligataire en hausse

mardi 19 juillet 2016 15h55
 

(Actualisé avec précisions, contexte, cours de Bourse)

19 juillet (Reuters) - Goldman Sachs Group a annoncé mardi une hausse de 78% de son bénéfice net au deuxième trimestre, nettement supérieure aux attentes, grâce à la hausse des revenus du trading obligataire et à la réduction des dépenses.

Les revenus tirés du trading d'obligations, de matières premières et de devises (FICC) ont progressé de 20% à 1,93 milliard de dollars sur la période et le produit net bancaire total a augmenté de 2% à 3,68 milliards.

Les investisseurs suivent de près l'évolution du trading obligataire de Goldman Sachs qui a dit vouloir rester dans cette activité bien que ses concurrents comme Morgan Stanley y ont réduit la voilure en raison de la baisse du niveau général des taux et des contraintes réglementaires qui la rendent moins lucrative.

Plusieurs des grands noms de Wall Street qui ont déjà publié leurs résultats du deuxième trimestre ont d'ailleurs fait état d'une hausse de leurs revenus tirés de leur division de trading de taux, de change et de matières premières, grâce notamment à l'augmentation des volumes de transactions liée au référendum britannique du 23 juin sur l'adhésion à l'Union européenne.

Les revenus tirés des activités de trading obligataire ont ainsi progressé de 25% pour JP Morgan Chase, de 22% pour Bank of America et de 14% pour Citigroup.

Les dépenses d'exploitation de Goldman Sachs ont diminué de 25,5% au deuxième trimestre, à 5,47 milliards de dollars.

Goldman Sachs, comme ses autres grands concurrents, s'est employée à réduire ses coûts face aux risques liés au ralentissement de la croissance chinoise et à celui des fusions-acquisitions ou du trading.

"En dépit de l'incertitude créée par le Brexit, nous avons enregistré des résultats solides", a déclaré le directeur général Lloyd Blankfein, cité dans un communiqué.   Suite...