Corvex bâtit des participations dans Monsanto et Bayer-sources

mardi 19 juillet 2016 07h46
 

19 juillet (Reuters) - Corvex Management, un fonds activiste géré par Keith Meister, un ancien protété de Carl Icahn, a constitué de petites participations dans le groupe de semences américain Monsanto et dans le groupe chimique allemand Bayer, qui aspire à acheter ce dernier, ont déclaré lundi des sources proches du dossier.

Corvex serait a priori favorable à une vente de Monsanto à Bayer mais à un prix qu'il considère suffisamment élevé, ont ajouté les sources.

Corvex s'est refusé à tout commentaire. Monsanto et Bayer n'ont pas réagi dans l'immédiat.

Le fonds spéculatif activiste Glenview Capital Management détient 2,5% du capital de Monsanto, ce qui en fait son septième actionnaire, selon un document boursier.

Une autre source a dit lundi que Monsanto négociait les conditions d'un accord de confidentialité avec Bayer qui donnerait à ce dernier la possibilité d'effectuer un examen approfondi de ses comptes après le relèvement de son offre à plus de 64 milliards de dollars (57,8 milliards d'euros).

S'il n'y a aucune garantie que les discussions entre les deux groupes aboutiront à un accord de confidentialité, leur tenue laisse penser que la dernière proposition de Bayer peut au moins contribuer à faire progresser les négociations.

Bayer a relevé jeudi dernier son offre d'achat sur Monsanto, à 125 dollars par action contre 122 dollars auparavant.

Monsanto demandera à Bayer de relever à nouveau son offre avant de l'accepter, a par ailleurs dit la source, qui a requis l'anonymat. (Michael Flaherty et Greg Roumeliotis, Marc Joanny et Wilfrid Exbrayat pour le service français)