La Bourse de Paris-Les valeurs du jour lundi (clôture)

lundi 18 juillet 2016 17h58
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 18 juillet (Reuters) - Les valeurs du jour à la
Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse
de 0,34% à 4.357,74 points, quasiment à l'équilibre dans des
volumes modérés à 60% de leur moyenne quotidienne. "Les chocs
géopolitiques rendent les investisseurs nerveux, et chaque jour
apporte un nouvelle situation qui les rend plus susceptibles
d'éviter le risque", résume Naeem Aslam, responsable de la
recherche de Think Markets.
    
    * NOKIA a reculé de 1,53% à 5,266 euros, plus
forte baisse du CAC 40, dans le sillage d'Ericsson
 (-3,23%), qui a décroché à la suite d'un article du
journal Svenska Dagbladet (SvD) qui soulève des interrogations
sur la tenue de ses comptes. 
    
    * Les VALEURS liées au PETROLE ont perdu du terrain,
alors que le cours du brut efface ses gains de vendredi, les
marchés restant prudent face à un risque d'une hausse des stocks
et une possible baisse de la demande. A 17h45 le
baril de Brent recule de 1,53% à 46,88 dollars.
    * TECHNIP a perdu 0,34% à 50,17 euros et MAUREL &
PROM 1,37% à 2,87 euros. 
    * TOTAL a reculé de 1,01% à 43,485 euros, alors
que ExxonMobil a lancé une contre-offre de 2,2 milliards
de dollars sur InterOil et sa participation dans un
riche gisement gazier de Papouasie-Nouvelle-Guinée, contrant
ainsi une offre du groupe australien Oil Search associé
pour l'occasion au groupe français. 
    
    * Les VALEURS AUTOMOBILES ont en revanche gagné du
terrain, alors que plusieurs analystes anticipent des bons
résultats au premier semestre, soulignent un contexte favorable
pour le secteur en Europe, après la publication des
immatriculations et de la production au deuxième trimestre.
 
    VALEO a pris 1,54% à 42,2 euros,  GROUPE PSA
 1,39% à 12,05 euros, RENAULT 0,86% à 75,03
euros. Hors CAC, PLASTIC OMNIUM s'est adjugé 1,31% à
27,09 euros.
    
    * BIOMÉRIEUX s'est envolé de 3,92% à 124,7 euros
et clôture à son plus haut historique, après la publication d'un
chiffre d'affaires en hausse de 7,2% au premier semestre 2016.
 

 (Raphaël Bloch et Joseph Sotinel, édité par Jean-Michel Bélot)