ExxonMobil contre Total avec une OPA de $2,2 mds sur InterOil

lundi 18 juillet 2016 07h46
 

MELBOURNE, 18 juillet (Reuters) - ExxonMobil a lancé une contre-offre de 2,2 milliards de dollars sur InterOil et sa participation dans un riche gisement gazier de Papouasie-Nouvelle-Guinée, contrant ainsi une offre du groupe australien Oil Search associé pour l'occasion au français Total.

Total s'était entendu avec Oil Search pour lui racheter une partie de la participation d'InterOil dans le gisement potentiellement lucratif d'Elk-Antelope.

Oil Search, qui a jusqu'au 21 juillet pour soumettre une offre révisée, a dit lundi consulter Total sur ce sujet.

ExxonMobil, qui a reçu le soutien d'InterOil, propose pour chaque titre de sa cible l'équivalent de 45 dollars en actions plus une partie en numéraire liée à la production d'Elk-Antelope.

L'offre d'Oil Search comportait également une partie en actions et du cash. La composante en actions, 8,05 titres pour chaque action d'InterOil, valorisait InterOil à 42,66 dollars aux cours de vendredi.

ExxonMobil est déjà présent en Papouasie-Nouvelle-Guinée avec son projet PNG LNG, que devait concurrencer le projet Papua LNG de Total.

Oil Search, qui a des participations dans les deux projets, avait lancé son offre sur InterOil dans l'espoir de les regrouper et de réduire ainsi ses coûts tout en accélérant la mise en valeur du nouveau gisement, dont les réserves sont estimées actuellement à au moins 6.200 milliards de pieds cubes.

ExxonMobil poursuit probablement le même objectif, selon des analystes. "En tout état de cause, c'est très positif pour les actionnaires d'InterOil mais aussi ceux d'Oil Search, car par le biais d'Exxon ils bénéficieraient d'un alignement des projets sans dilution du cours de Bourse", dit Neil Beveridge, analyste chez Bernstein.

InterOil avait clôturé à 47,61 dollars vendredi à Wall Street. (Sonali Paul, Véronique Tison pour le service français)