Bullard (Fed) évoque des risques "haussiers" à ses hypothèses

vendredi 15 juillet 2016 20h35
 

SAINT-LOUIS, 15 juillet (Reuters) - James Bullard, le président de la Réserve fédérale de Saint-Louis, a dit vendredi qu'il existait des risques "haussiers" attaché à son opinion suivant laquelle la banque centrale devrait relever les taux d'intérêt une fois seulement cette année et observer le statu quo en 2017 et en 2018.

A l'occasion d'une présentation donnée lors d'une conférence, James Bullard a dit que son hypothèse de base était que l'économie continue de croître lentement au rythme de 2% l'an, avec un taux de chômage de 4,7% environ et une inflation correspondant à l'objectif de la Fed, soit 2%.

Compte tenu de ces paramètres, il faudra à l'économie américaine un taux des Fed funds de 0,5% à 0,75% dans un avenir prévisible. Si la croissance s'accélérait, il faudrait que les taux montent plus, a-t-il ajouté. (Ann Saphir, Wilfrid Exbrayat pour le service français)