Voiture électrique-Samsung veut entrer au capital du chinois BYD

vendredi 15 juillet 2016 10h47
 

SEOUL, 15 juillet (Reuters) - Samsung Electronics a annoncé vendredi avoir engagé des discussions en vue d'une prise de participation dans le constructeur automobile chinois BYD , qui lui permettrait de se renforcer sur le marché des composants électroniques destinées aux voitures électriques.

Le groupe sud-coréen de hautes technologies, numéro un mondial des smartphones et des mémoires informatiques, a créé en décembre une équipe chargée de développer des activités liées à l'automobile, qui pourraient devenir un nouveau relais de croissance face au ralentissement du marché mondial des smartphones.

"Le dernier investissement en date vise à renforcer les activités de composants pour véhicules électriques et de composants pour smartphones des deux sociétés", a déclaré Samsung dans un communiqué. "Nous avons l'intention de discuter de coopérations dans différentes activités."

Le groupe a précisé ne pas avoir arrêté le montant de son investissement dans BYD, ni la part du capital qu'il détiendrait.

Le quotidien Korea Economic Daily avait auparavant rapporté que Samsung avait conclu l'achat d'actions nouvelles de BYD pour trois milliards de yuans (403 millions d'euros), ce qui lui assurerait une participation de 4%.

BYD a confirmé dans une notification aux autorités boursières que Samsung avait participé à un placement privé, sans préciser le montant de son investissement, l'opération n'étant pas terminée. Le constructeur a toutefois démenti que Samsung détiendrait 4% de son capital.

(Hyunjoo Jin; Marc Angrand pour le service français)