BP-La facture de la marée noire de 2010 atteint $62 mds

jeudi 14 juillet 2016 23h13
 

LONDRES, 14 juillet (Reuters) - BP a annoncé jeudi qu'elle accuserait une charge supplémentaire de 5,2 milliards de dollars (4,7 milliards d'euros) en lien avec la marée noire de 2010 dans le Golfe du Mexique, ce qui portera à 61,6 milliards de dollars la facture de l'explosion de sa plate-forme Deepwater Horizon.

Dans un communiqué, la compagnie pétrolière britannique précise qu'il en résultera une charge après impôts d'environ 2,5 milliards de dollars dans ses comptes du deuxième trimestre.

Le montant supplémentaire de 5,2 milliards de dollars sera le dernier d'importance et d'autres qui pourraient suivre n'auront pas d'impact matériel, a souligné la compagnie.

"Depuis plusieurs mois, nous avons bien avancé dans la résolution de litiges en suspens et nous sommes en mesure aujourd'hui d'en estimer le coût matériel", déclare le directeur financier Brian Gilvary dans le communiqué.

Il y a un an tout juste, BP avait accepté de verser 18,7 milliards de dollars au département américain de la Justice et à cinq Etats américains pour régler le litige relatif à la marée noire. Il s'agissait alors du montant le plus élevé jamais acquitté par une seule entité aux Etats-Unis pour régler un contentieux judiciaire.

BP a lancé un vaste programme de cessions d'actifs après la catastrophe pour en couvrir le coût.

L'explosion survenue le 20 avril 2010 sur la plate-forme Deepwater Horizon avait fait 11 morts et provoqué pendant près de trois mois une fuite à l'origine d'une marée noire sur le littoral de plusieurs Etats du sud des Etats-Unis.

En octobre, BP avait estimé qu'il aurait à payer pour plus de 20 milliards de dollars d'amendes en lien avec la catastrophe, dont il chiffrait alors le coût à 53,8 milliards. (Vidya L Nathan à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)