LEAD 2-GB-La Banque d'Angleterre préfère attendre août avant d'agir

jeudi 14 juillet 2016 17h21
 

* Une majorité d'économistes attendaient une baisse de taux

* La BoE évoque un probable assouplissement en août

* Un membre du MPC a voté pour une baisse de taux

* La livre en hausse, la Bourse de Londres a effacé ses gains (Répétition mastic)

par William Schomberg et David Milliken

LONDRES, 14 juillet (Reuters) - La Banque d'Angleterre (BoE) a laissé son taux directeur inchangé jeudi, prenant à contre-pied bon nombre d'investisseurs, mais elle a laissé entendre qu'elle pourrait dévoiler dans trois semaines un plan de soutien à l'économie face à l'impact attendu du vote des Britanniques pour la sortie du pays de l'Union européenne.

La livre sterling a gagné jusqu'à plus de 2% après l'annonce du maintien du taux d'intervention à 0,5% alors qu'une majorité des économistes interrogés par Reuters mercredi s'attendaient à le voir réduit pour la première fois depuis plus de sept ans.

Il y a deux semaines, le gouverneur de la BoE, Mark Carney, avait déclaré que l'institution pourrait annoncer de nouvelles mesures dans le courant de l'été. Mais jeudi, le Comité de politique monétaire a choisi d'attendre trois semaines de plus.

"En l'absence d'une dégradation supplémentaire du compromis entre le soutien à la croissance et le retour de l'inflation vers l'objectif de manière durable, la majorité des membres du Comité s'attendent à ce que la politique monétaire soit assouplie en août", déclare la BoE dans le compte-rendu de sa réunion.   Suite...