UniCredit devra étudier une augmentation de capital-président

jeudi 14 juillet 2016 09h01
 

ROME, 14 juillet (Reuters) - UniCredit devra étudier l'éventualité d'une augmentation de capital car les cessions d'actifs conclues cette semaine ne suffiront pas à satisfaire la Banque centrale européenne (BCE), a déclaré jeudi à Reuters Giuseppe Vita, le président de la première banque italienne.

UniCredit a levé un milliard d'euros cette semaine en vendant des participations minoritaires dans deux filiales, le nouvel administrateur délégué Jean-Pierre Mustier ayant décidé d'agir vite dès son entrée en fonctions pour renforcer le capital de la banque italienne.

"Nous devons étudier une augmentation de capital parce que je ne pense pas que la BCE sera satisfaite de ce que nous avons fait", a expliqué Vita, en marge d'un événement à Rome. "Quoi qu'il en soit, il faut donner du temps à Mustier car il vient juste d'arriver".

(Alberto Sisto, Wilfrid Exbrayat pour le service français)