Citron Research s'en prend à nouveau à Valeant

jeudi 14 juillet 2016 00h12
 

13 juillet (Reuters) - Andrew Left, qui dirige le spécialiste des ventes à découvert Citron Research, envisage de prendre à nouveau une position à découvert sur le laboratoire canadien Valeant Pharmaceuticals International , a-t-il déclaré au site spécialisé TheStreet.

Andrew Left réagit ainsi à l'annonce mardi par le fonds Sequoia Fund, qui était autrefois le principal actionnaire de Valeant, de sa sortie du capital du groupe pharmaceutique le mois dernier.

"Ils se sont assis, ils ont regardé, ils ont interrogé et ils sont partis", a déclaré Andrew Left à TheStreet, ajoutant que Sequoia avait une connaissance bien plus approfondie de la situation de Valeant que le grand public.

"Le fait qu'ils vendent veut tout dire", a-t-il jugé.

Valeant a vu son cours de Bourse à New York plonger de 91% depuis un record à près de 264 dollars touché en août dernier en raison de doutes sur ses pratiques commerciales et comptables.

Ses déboires ont débuté lorsque Citron l'a accusé en octobre de gonfler artificiellement son chiffre d'affaires à l'aide d'un réseau de pharmacies de spécialité.

Le titre a fini mercredi en baisse de près de 7% à 21,62 dollars à New York. (Ankur Banerjee à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français)