LEAD 1-Teva compte vite finaliser le rachat des génériques d'Allergan

mercredi 13 juillet 2016 18h03
 

NEW YORK/TEL AVIV, 13 juillet (Reuters) - Teva Pharmaceutical Industries a dit mercredi s'attendre à finaliser "à tout moment" le rachat des médicaments génériques d'Allergan, même si les deux groupes ont dû repousser de trois mois leur échéancier dans l'attente du feu vert des autorités américaines de la Concurrence.

L'opération, d'un montant de 40,5 milliards de dollars (36,5 milliards d'euros), avait été annoncée en juillet 2015 et devait être bouclée le mois dernier, mais les deux laboratoires ont dû céder plus de médicaments que prévu pour satisfaire les différentes autorités antitrust.

La Commission européenne a donné son feu vert en mars mais la Federal Trade Commission (FTC) n'a toujours pas rendu sa décision. Une fois son aval obtenu, il faudra 10 jours pour que la transaction soit effective.

"Nous nous attendons à finaliser l'accord sur les génériques à tout moment", a déclaré le directeur général du groupe israélien, Erez Vigodman, lors d'une conférence téléphonique avec les analystes.

Un porte-parole d'Allergan a affirmé de son côté que le feu vert de la FTC était "imminent".

Aucun commentaire n'a pu être obtenu auprès de la commission fédérale.

Dans un avis financier publié mercredi matin, Allergan a indiqué que les deux laboratoires avaient amendé leur accord pour repousser de trois mois, jusqu'en octobre, la date limite de sa finalisation.

Les deux groupes se sont par ailleurs entendus pour réduire de 221 millions de dollars la composante en numéraire de la transaction et d'en exclure deux produits supplémentaires, Carafate et Actonel, a précisé Allergan.

Teva a également accepté de céder des produits à des parties tierces pour amadouer la FTC. En juin, l'australien Mayne Pharma Group lui a racheté des médicaments pour 652 millions de dollars.   Suite...