La France demande à Barroso de renoncer à Goldman-Sachs

mercredi 13 juillet 2016 15h39
 

PARIS, 13 juillet (Reuters) - La France a demandé mercredi à l'ancien président de la Commission européenne José Manuel Barroso de renoncer à rejoindre la banque d'affaires américaine Goldman-Sachs, un recrutement qui suscite un tollé dans l'Union européenne.

Cette embauche est "particulièrement scandaleuse, compte tenu notamment du rôle joué par cette banque dans la crise financière de 2008 mais aussi du trucage des comptes publics de la Grèce", a dit le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, Harlem Désir, lors des questions d'actualité à l'Assemblée.

"M. Barroso fait aujourd'hui avec cette affaire le lit des anti-européens. Je l'appelle donc solennellement à renoncer", a-t-il ajouté. (Emmanuel Jarry, édité par Simon Carraud)