Aéroport/Lyon-Wauquiez compte déposer un recours contre l'Etat

jeudi 28 juillet 2016 20h13
 

PARIS, 28 juillet (Reuters) - Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez a annoncé jeudi soir son intention d'engager un recours contre l'Etat pour protester contre la procédure de privatisation partielle de l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry.

Les ministères de l'Economie et des Finances ont choisi jeudi de céder la participation de l'Etat dans l'aéroport de Lyon à un consortium composé de Vinci, la Caisse des dépôts (CDC) et Predica.

Laurent Wauquiez (Les Républicains) a déclaré qu'il comptait engager un recours devant le tribunal administratif de Paris en début de semaine prochaine.

"La procédure a été viciée, elle est non conforme au cahier des charges qui encadre le choix du repreneur", a-t-il déclaré.

"C'est une décision parisienne qui va à l'encontre de l'intérêt des territoires", a-t-il indiqué à Reuters.

La semaine dernière, avant l'annonce des résultats définitifs, Laurent Wauquiez et Christophe Guilloteau, président LR du département du Rhône, avaient déjà engagé un recours hiérarchique auprès des ministères de tutelle de l'Agence des Participations de l'Etat.

Ces élus comptaient ainsi dénoncer le fait que les collectivités locales qu'ils dirigent, actionnaires minoritaires de l'aéroport, n'ont selon eux pas été associées à la décision sur le choix du repreneur. (Catherine Lagrange, édité par Jean-Michel Bélot)