LEAD 1-L'Allemagne émet des obligations à 10 ans à taux négatif

mercredi 13 juillet 2016 14h19
 

(Actualisé avec précisions, commentaire et contexte)

BERLIN, 13 juillet (Reuters) - L'Allemagne est devenue mercredi le deuxième pays du G7 après le Japon à emprunter à 10 ans à un rendement négatif à l'émission, profitant de l'appétit des investisseurs pour les titres les mieux notés sur fond de baisse généralisée des rendements dans le monde.

L'adjudication bouclée mercredi l'a été à un rendement de -0,05%, le premier rendement à dix ans négatif dès l'adjudication pour des Bunds, selon les données de l'Agence allemande de la dette.

Cette dernière a adjugé 4,038 milliards d'euros de sa nouvelle ligne à 10 ans avec un ratio de couverture (le rapport entre la demande et l'offre de titres) de 1,2.

Un porte-parole de l'Agence a déclaré que la liquidité de la dette souveraine allemande était très élevée et que les investisseurs étaient attirés par la qualité de crédit de l'Allemagne, notée triple A par les grandes agences de notation.

Le rendement à 10 ans allemand est négatif sur le marché secondaire depuis maintenant trois semaines et il a touché la semaine dernière un plus bas autour de -0,20%. Mercredi, il évoluait autour de -0,11%.

L'adjudication à rendement négatif de mercredi signifie concrètement que les investisseurs ont accepté de prêter des capitaux à l'Etat fédéral en sachant qu'ils recevront à l'échéance, dans dix ans, un remboursement d'un montant inférieur à leur investissement initial.

Prêter à Berlin a donc pour eux un coût qui constitue le prix de la sécurité, le papier allemand étant considéré comme l'un des plus sûrs au monde dans un contexte marqué par de nombreuses incertitudes, par la faiblesse continue de l'inflation et par la politique monétaire ultra-accommodante des principales banques centrales, dont la Banque centrale européenne (BCE).

  Suite...