La Grande-Bretagne va tomber en récession, prédit BlackRock

mardi 12 juillet 2016 11h39
 

LONDRES, 12 juillet (Reuters) - La Grande-Bretagne va tomber en récession dans l'année à venir et sa croissance sera amputée d'au moins 0,5 point de pourcentage chaque année sur les cinq prochaines années en raison du Brexit, a déclaré BlackRock mardi.

"La récession est désormais notre scénario de base", a dit Richard Turnill, responsable de l'investissement au sein du premier gestionnaire de fonds au monde.

"Il va probablement y avoir une réduction importante des investissements au Royaume-Uni", a-t-il ajouté, en prédisant une grande incertitude politique et économique à la suite du vote en faveur d'une sortie de l'Union européenne.

La livre sterling devrait continuer de se déprécier face au dollar, sans tomber jusqu'à la parité, car la Banque d'Angleterre va ramener ses taux d'intérêt à zéro et va augmenter son programme de rachats d'actifs, prédit BlackRock.

La devise britannique a perdu environ 15% face au billet vert depuis le référendum du 23 juin. Elle a touché la semaine dernière un plus bas de 31 ans à 1,2796 dollar. (Jamie McGeever; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)