L'ex-président de la CE Barroso recruté par Goldman Sachs

vendredi 8 juillet 2016 16h27
 

LONDRES, 8 juillet (Reuters) - Goldman Sachs a annoncé vendredi avoir recruté l'ancien président de la Commission européenne José Manuel Barroso au poste de conseiller et président non-exécutif de ses activités internationales, une embauche qui intervient alors que la banque doit se préparer aux conséquences de la sortie annoncée de la Grande-Bretagne de l'Union.

José Manuel Barroso a présidé l'exécutif européen de 2004 à 2014 après avoir été Premier ministre du Portugal de 2002 à 2004.

Goldman Sachs et d'autres banques d'investissement américaines sont considérées comme particulièrement vulnérables aux conséquences du Brexit car leurs activités en Europe reposent en grande partie sur le principe du "passeport européen", qui leur permet d'offrir leurs services dans tous les pays de l'Union dès lors qu'elles ont obtenues une licence dans un seul d'entre eux.

Plusieurs banques ont averti que si la sortie du Royaume-Uni de l'UE se traduisait par la perte de ce "passeport", elles devraient transférer une partie de leurs effectifs basés à Londres vers d'autres centres financiers de l'Union.

Goldman Sachs International, dont Barroso va prendre la présidence, a son siège à Londres, où sont basés moins d'un millier de ses 6.000 salariés.

Barroso aidera la banque à conseiller ses clients face à "un environnement économique et de marché difficile et incertain", ont déclaré les co-directeurs généraux de Goldman Sachs International, Michael Sherwood et Richard Gnodde, dans un communiqué.

(Lawrence White et Andrew MacAskill; Marc Angrand pour le service français)