LEAD 1-La Bourse de Tokyo finit en baisse, Nintendo grimpe

vendredi 8 juillet 2016 08h42
 

(Actualisé avec précisions, Nintendo)

TOKYO, 8 juillet (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en recul de 1,11% vendredi, toujours sous le coup de la hausse du yen en réaction à l'incertitude liée au vote britannique favorable à une sortie de l'Union européenne (UE), dans un marché nerveux avant le rapport sur l'emploi américain.

Les statistiques mensuelles américaines du marché du travail sont d'autant plus attendues que celles du mois de mai ont été très inférieures aux attentes. Les économistes interrogés par Reuters anticipent en moyenne 175.000 créations d'emplois.

L'indice Nikkei, qui avait débuté sur de modestes gains, a perdu 169,26 points à 15.106,98 et le Topix, plus large, a cédé 16,21 points (-1,32%) à 1.209,88 points.

Sur la semaine, le Nikkei a abandonné 3,67%.

Le géant japonais du jeu vidéo Nintendo a fait un bond en avant de 8,94% dans l'espoir que son nouveau jeu Pokemon GO sur mobile attire de nombreux clients dans ce segment du jeu vidéo en croissance rapide.

Hormis Nintendo, les investisseurs sont restés prudents.

"Le marché n'est pas d'humeur à pousser les cours à la hausse. On ne connait toujours pas l'impact de la situation de Monte Paschi, et en plus, il y a les données sur l'emploi aux Etats-Unis à digérer", souligne Soichiro Monji, responsable de la stratégie chez Daiwa SB Investments.

La banque italienne Banca Monte dei Paschi di Siena a annoncé jeudi coopérer avec ses autorités de tutelle afin de résoudre une fois pour toutes le problème de créances douteuses qui empêche son redressement.

Sur le marché des changes, le yen prend encore 0,27%, ayant gagné 5,4% depuis le référendum britannique du 23 juin. La devise japonaise se traite autour de 100,50 pour un dollar, en retrait toutefois par rapport à son pic à 99 pour un dollar touché le 24 juin. Sur la semaine, elle est en repli de 2%. (Shinichi Saoshiro, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Ebrayat)