Constancio (BCE) évoque un "petit" soutien public aux banques

jeudi 7 juillet 2016 19h14
 

FRANCFORT, 7 juillet (Reuters) - Les autorités européennes pourraient devoir envisager la possibilité d'un "petit" soutien public à certaines banques en raison des difficultés du secteur en Bourse depuis le vote britannique en faveur d'une sortie de l'Union européenne, a déclaré jeudi le vice-président de la Banque centrale européenne.

"La situation actuelle, avec un nouveau cycle de baisse des cours boursiers après le Brexit, mérite une profonde réflexion sur les moyens de compenser certaines insuffisances sur le marché avec un petit soutien public pour améliorer sensiblement la stabilité de certains secteurs bancaires", a dit Vitor Constancio au cours d'une conférence à Madrid.

"Sans cette approche, la seule solution à la disposition des autorités de supervision sera d'imposer des délais pour la dépréciation (des créances douteuses) qui, de manière réaliste, nécessiteront ensuite plusieurs années pour atteindre des niveaux raisonnables", a-t-il ajouté. (Balazs Koranyi; Bertrand Boucey pour le service français)