LEAD 2-Espagne et Portugal menacés de sanctions pour déficit excessif

jeudi 7 juillet 2016 19h52
 

(Actualisé avec réaction espagnole §§6-8)

par Francesco Guarascio

BRUXELLES, 7 juillet (Reuters) - La Commission européenne a ouvert jeudi une procédure de sanctions pour déficit excessif contre l'Espagne et le Portugal, qui risquent de se voir infliger des amendes avant la fin du mois de juillet.

Ces deux pays ont affiché en 2014 et 2015 des déficits publics supérieurs à la limite autorisée de 3% de leur produit intérieur brut (PIB) et ne les ont pas réduits au rythme convenu, a déclaré l'exécutif européen.

L'Espagne et le Portugal risquent désormais des amendes et la suspension de leur accès aux fonds européens s'ils ne parviennent pas à prouver que leur situation budgétaire résulte de "circonstances économiques exceptionnelles".

La décision de la Commission européenne pourrait donc fragiliser encore la situation budgétaire mais aussi politique de ces deux pays.

En Espagne, les partis politiques ne parviennent pas à former de gouvernement après deux élections législatives en six mois qui n'ont pas permis de dégager de majorité évidente à la chambre des députés.

Le ministre espagnol de l'Economie, Luis de Guindos, s'st déclaré jeudi persuadé que son pays échapperait à toute pénalité.

"La procédure en vue d'une éventuelle sanction a été ouvert mais je suis convaincu que cette sanction n'aura pas lieu parce que l'Espagne est l'économie qui a la plus forte croissance de la zone euro et qu'elle a adopté plus de réformes que n'importe qui d'autre. Ce serait absurde", a-t-il dit à la presse.   Suite...